Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2013 6 09 /11 /novembre /2013 09:31

 

 

 

Le conseil municipal de Jeudi s’est déroulé dans une ambiance pour le moins surréaliste. On était en droit de penser que l’examen du rapport de la chambre régionale des comptes qui analysait la gestion des années 2006 à 2011, c'est-à-dire le mandat de G Larrat et en partie celui de JC Perez, offrirait quelques passes d’arme entre ces deux protagonistes. Il n’en a rien été,  chacun faisant assaut d’amabilités et de magnanimité envers l’autre. Et pourtant, sans entrer dans le détail, on aurait pu avoir quelques réactions sur  trois dossiers, au moins.

 

Le dossier du parking Gambetta, initié en 2002 et achevé sous le mandat de G Larrat, après deux ans d’interruption, un changement d’attributaire et un surcoût validé par la chambre de plus de 67%, offrait  à JC Perez une occasion qu’il n’a pas voulu saisir.

 

Le dossier de la mise en régie de la cuisine centrale qui s’avère être hautement déficitaire, car il faudrait, pour être à l’équilibre, fabriquer plus de 990 000 repas contre 367 000 actuels, offrait à G Larrat une opportunité qu’il a négligée. Il a même jugé cette mise en régie souhaitable, reprenant à son compte une proposition de campagne de JC Perez.

 

Enfin, et personne n’en a parlé, reste le cas de Mr D, ainsi nommé dans le rapport, qui s’est vu titularisé ingénieur (avec quels diplômes ?) et qui a bénéficié, dans le même temps, d’un solde de plusieurs centaines d’heures supplémentaires et de l’autorisation d’avoir une activité accessoire de fournisseur de sons et lumières pour les différentes festivités. Il est vrai qu’il était présent sous les deux mandatures et qu’il était difficile de se reprocher mutuellement ses activités.

 

 

Au terme de ce conseil, un consensus est apparu pour fustiger l’équipe d’avant 2005 et son maire R Chésa, responsable de tous nos problèmes actuels.  Je pense, personnellement,  que Caïn assassinant Abel  est en réalité la cause de tous nos malheurs.  A trop vouloir prouver, on ne prouve rien.  R Chésa  est mort  il y a 9 ans,  laissons le en paix et parlons de maintenant. A bon entendeur salut !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacky GUILLAUME - dans Vie locale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jacky GUILLAUME
  • : ANALYSE POLITIQUE, ECONOMIQUE ET SOCIOLOGIQUE
  • Contact

Recherche

Liens