Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2013 6 18 /05 /mai /2013 11:54

 

Ce Jeudi, notre Président s’est fendu d’un discours « offensif et déterminé » selon ses dires. Qu’en est-il réellement ?

Tout d’abord, le décor et la gestuelle du Président l’ont fait apparaitre plus figé qu’en mouvement lorsqu’il s’est dit à la manœuvre et offensif, sans citer ni son cap, ni les moyens qu’il compte mettre en œuvre pour y parvenir, débitant sur un fond en trompe l’œil des banalités, des incohérences et des approximations.

 

Banalité lorsqu’il s’affirme socialiste, ce que nous savons tous, et qu’il a prouvé dans ses réformes sociétales, réformes suivant selon la tradition socialiste la pente du laisser aller et du laisser faire.

Banalité encore lorsqu’il se dit attentif aux français et à leur quotidien sans esquisser la moindre perspective pouvant atténuer leur angoisse. Angoisse non plus du lendemain, mais de l’instant.

 

Incohérence lorsqu’il promet d’inverser la courbe du chômage pour la fin de l’année et qu’il sort de son chapeau l’extension des emplois d’avenir au secteur privé. Qui va payer devrait-on lui demander. De même lorsqu’il affirme le retour prochain de la croissance. Naïveté ou machiavélisme ?

Incohérence encore lorsqu’il se défausse sur l’Europe pour la création d’un gouvernement économique, l’emploi des jeunes, l’emprunt européen ou la création d’une communauté de l’énergie. Pour s’imposer à Bruxelles, il faut être fort, ce qui n’est pas notre cas et avoir prouvé ses capacités.

 

Approximation aussi sur la récession en Europe qui, s’il est vrai qu’elle touche tous les pays, en affecte certains plus que d’autres. Le bon indice est celui du commerce extérieur et le notre n’est pas des meilleurs.

Approximation aussi sur les retraites, alors que chacun sait que le gouvernement souhaite allonger la durée des cotisations, sans forcément augmenter l’âge de départ à la retraite. Il aura moins à payer et pourra se débarrasser de ses travailleurs âgés peu performants.

 

Ainsi sans avoir l’air d’y toucher, notre Président a tracé pour nous la route de l’avenir qui peut se résumer  à plus d’efforts et moins de récompenses et ce n’est pas fini. A bon entendeur salut !!!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacky GUILLAUME - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jacky GUILLAUME
  • : ANALYSE POLITIQUE, ECONOMIQUE ET SOCIOLOGIQUE
  • Contact

Recherche

Liens