Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2017 7 26 /03 /mars /2017 08:20

Les seuls candidats aux primaires, Hamon et Fillon, sont aujourd’hui sur la touche. Si on y prête attention seuls Mélanchon, Macron et le Pen tirent leur épingle du jeu alors qu’ils n’ont pas participé à des primaires. La primaire serait donc ce qui plombe les candidats ?

 

 

En effet, B Hamon pour être validé a dû proposer des mesures très à gauche pour satisfaire ses militants de même à droite où F Fillon a proposé des mesures de droite dure.

C’est ainsi qu’ils ont gagné or les primaires qui s’adressent de préférence aux militants ne sondent pas l’ensemble du corps électoral.

 

Il faut se souvenir des scores élevés d’A Juppé auprès de l’ensemble des français et de son revers à la primaire. S’il avait décidé de se présenter seul et il aurait eu de bonnes chances d’être élu et je peux en fournir un exemple, E Macron.

 

Parti seul, sans validation partisane, il a peu à peu fédéré tous ceux qui trouvaient Hamon trop à gauche et Fillon trop à droite et ce n’est pas les modifications apportées aux programmes qui ont pu modifier l’impression des électeurs. En politique c’est le ressenti qui prime et qui fait l’adhésion ou non.

 

A l’avoir oublié les candidats favoris sont aujourd’hui distancés.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacky GUILLAUME
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jacky GUILLAUME
  • : ANALYSE POLITIQUE, ECONOMIQUE ET SOCIOLOGIQUE
  • Contact

Recherche

Liens